Aujourd'hui, c'est la Grande Lessive !


Drôle d'idée, la Grande Lessive avant le printemps ! C'est que celle-ci est peu ordinaire : à Ozon, aujourd'hui, les écoles, le collège (George Sand) et le lycée (Branly) du RAR (Réseau Ambition Réussite) exposent leurs oeuvres sur un fil à linge tendu entre les arbres de la place du centre commercial n°1... "Leurs oeuvres" ? Eh oui, La Grande Lessive, concept imaginé par un professeur, Joëlle Gondhet, est une manifestation culturelle, comme son nom ne l'indique pas !


Chaque élève (chaque participant) expose une production plastique sous format A4 (4/32) : on a vu cette semaine, à George Sand, au C.D.I., comme une agitation de ruche : des 6èmes préparant une grande lessive de recettes de cuisine en anglais, des 3èmes ayant opté pour une grande lessive d'affiches de films, d'autres censés exposer sur une page leur autobiographie (collage, montage, textes, images, objets légers...), des rédactrices de Pink Paillettes (le journal du collège George Sand) rédiger un article sur l'amitié, ou bien recopier un poème... Il y avait, cette semaine, grande activité autour de cette fameuse lessive !


Ce matin, cet après-midi, les classes s'égréneront une à une, vers Ozon, leur fil à linge sur l'épaule, leurs oeuvres accrochées aux pinces à linge... Les oeuvres, protégées sous plastique, devraient rester exposées jusqu'à ce soir. Ainsi, familles, amis passants, pourront visiter une exposition pas banale... Rencontrer leurs enfants à travers leur expression plastique... A 12 heures 15, monsieur le Maire inaugurera la manifestation : les journalistes-élèves (ceux des rédactions ZEP et Pink Paillettes) se doivent d'assister à ce discours, afin d'en retranscrire la substantifique moëlle dans un prochain numéro...



Commentaires

emilie a dit…
C'était très joli, et voilà. A si c'était aussi assez amusant de le faire^^
emilie a dit…
C'était très joli, et voilà. A si c'était aussi assez amusant de le faire^^
emilie a dit…
Je suis désolé le commentaires c'est mis deux fois, mauvaise manipulation.
Agnès Dibot a dit…
Emilie, quand on a dit qu'on pouvait "évaluer" la participation au blog, il n'a pas été question de compter les com en double... Voyons...