Bras cassé


On l'a vu : la classe journalisme, c'est pas pour les bras cassés. Cet après-midi encore,pour un mercredi, c'était ciné-débat et réflexion. Pas casse-pieds pour un sou. Pourtant...

Commentaires

maryvonne.jego-linder@orange.fr a dit…
il y avait aussi les pieds beaux, les pieds d'vestale,les pieds de biche,,mais tous étaient sur un pied d'égalité et repartirent du bon pied sans pied de nez!!!...
lenhard séverine a dit…
Alors les descartiens, la prochaine fois que je vous croise, j'espère que vous connaitrez tous Malcoom X, et martin Luther King. Un petit tour au CDI, s'impose...