Pipolitique, quand tu nous tiens...


Quelle aubaine : nous avons, dans le journal Z.E.P. (qui finira bien par paraître un jour espérons-le) créé une rubrique "Pipolitique", reprenant le néologisme de John Paul Lepers. Nous y évoquons l'été des people. Euh, non, entendez, "l'été des politiques peopolisés". "Pipolisés". "Politiques pipolisés". "Pipolitisés".

Bref. Il y avait eu ségolène Royal en mailot de bain, sur la plage. Il y avait eu les joggings de Nicolas Sarkozy. il y avait eu, encore et encore, ici et là, les autres joggings de Nicolas Sarkozy. Et, enfin, le jogging de Nicolas Sarkozy à Central Park. Il y avait eu la séparation de Ségolène Royal et François Hollande. Puis François Hollande et sa nouvelle compagne, au Maroc. Ces "évènements" ont marqué les journaux télévisés, et la presse people de l'été.


Et voilà que le couple présidentiel divorce : Nicolas vs Cécilia. Pauvre John Paul, qui aurait voulu dresser le portrait de Cécilia, première dame de France. Il faudra revoir le sujet...


Quelle aubaine, disions-nous en introduction : voilà de quoi alimenter notre rubrique "pipolitique" ! Que penser de cette médiatisation de la vie privée des hommes politiques ? Où est la frontière entre l'information et la peopleinformation ? La peopleinfomation est-elle nécessaire au citoyen ? Quel est l'intérêt des hommes politiques à entrer dans la catégorie des "people", jusque là réservée aux "stars" en tous genres ? A vos méninges : réfléchissez. Et ne regardez pas ces rubriques "peopleinformation" d'un oeil endormi. Ouvrez l'oeil, et le bon !


A propos, quelle était la véritable information du jeudi 18 octobre 2007 ? L'information ou la peopleinformation ?
Photo Agnès Dibot.

Commentaires

Agnès Dibot a dit…
Pff, je me doutais bien qu'il ne fallait pas faire appel à vos méninges... Fatiguées, les méninges ? Elles préparent les vacances, elles sont déjà "en vacance" au sens premier du terme ?