Silence, on lit !


Vendredi soir, dernière heure de la semaine, troisième heure de l'après-midi, après une séance de deux heures d'E.P.S. : que diriez-vous d'un petit cours de français, pour finir en beauté ?

Soit, mais que faire quand les rédacteurs en chef discutent maquette, quand les "cosmopolitains" discutent langues étrangères, quand les garçons rédigent (ou devraient rédiger) une revue de presse sur la Birmanie et ses manifestants ? Cendrillon et Margaux ont trouvé : le travail de revue de presse est devenu séance de lecture de journaux subversifs. Mais que faisaient donc ces journaux au troisième étage d'un bâtiment, dans une salle de cours au demeurant tout à fait honorable ?


Charlie Hebdo et le Canard Enchaîné ont fait l'objet hier d'une analyse du dessin de presse pour le premier, des titres pour le second... Nos deux jeunes demoiselles ont choisi d'enquêter plus avant sur la notion de journal satirique... Et à les observer, la lecture a été à leur goût. Ont-elles mis la photo en scène : même pas. Peut-être un sourire et une oeillade, on a 15 ans on est coquette...

Commentaires

Emilie (george sand) a dit…
Elles font très sérieuses ! ^^
Madame vous m'avez pas envoyé les photos ?
Jacques a dit…
Vous osez ? Nous, à Descrates, on en est resté à Spirou magazine pour le dessin de presse et à Mon quotidien pour les titres. Chapô !
Cendrillon a dit…
Ah ! J'aime beaucoup cette photo !
Oui oui Margaux et moi sommes des élèves très studieuses...!
Margaux (G.Sand) a dit…
C'est vrai que nous sommes studieuses, mais quand même très bavardes. Je croit que sur ce coup, on a fais fort Léa, non ?
...
Agnès Dibot a dit…
La semaine prochaine, le VRAI cours de français débute... Finie la séquence presse : "ouverture de la classe journalisme". Plus de bavardages, jeunes filles !
Le Terrible a dit…
Elle en a du talent m'dame Dibot : faire taire, en même temps (!), les deux filles les plus bavardes de la classe. Bravo. çà vaudra bien un carambar!
Agnès Dibot a dit…
Le Terrible, sache que mon cartable regorge de carambars : un carambar à la place d'un bon point ou d'une image... Pédagogie-démagogie ?
Le carambar pour emblème de la réussite scolaire !
b-boy a dit…
ce n'est pas bien de pas travailler
crash override----Mar'''vin a dit…
super Léa et Margaux qui ne parle pas.Enfin les vacances.LOL
=}
La Bavarde a dit…
B-Boy, nous étions en train de lire notre article, pour mieux le comprendre ...
Agnès Dibot a dit…
Et Cendrillon et La Bavarde ont compris, elles, que pour comprendre un texte, mieux vaut le lire plusieurs fois. Ce n'est pas comme certains de mes élèves qui croient encore que le petit chien en peluche de Philippe Grimbert est un vrai chien, qu'on aurait pris soin d'enfermer dans une malle remisée au grenier...