Journaliste citoyen


Deux beaux articles dans la presse locale, les classes journalisme sont présentées, elles n'ont plus qu'à faire leurs preuves en publiant l'une le premier numéro de son magazine, l'autre de son journal... Cela viendra : chaque chose en son temps. Si le métier de journaliste impose le travail dans l'urgence, le travail de l'élève nécessite observation, réflexion, attention.


Prenez, prenez votre temps pour cette fois ; mûrissez votre réflexion, mâchez votre plume, raturez, recommencez, tentez une autre tournure de phrase, un titre plus incitatif, une accroche plus originale. Votre message ? Parlez du métier de John Paul Lepers, journaliste citoyen, tel qu'il vous l'a présenté, tel que vous l'avez compris. Adressez-vous à vos camarades : ciblez votre public. Rendez compte de cette matinée dans ce qu'elle a eu de magique : "trublion de la télé", "médiatique", John Paul Lepers ? Peut-être. Pour notre part, nous avons rencontré mardi un homme discret, à la voix douce, qui nous a posément parlé -à coeur ouvert semblait-il- de sa conception de ce métier qu'il a choisi.


Et nous le remercions !

Commentaires

Jacques a dit…
Qu'aurait donné l'interview de notre président si lepers avait remplacé PPDH ?
Agnès Dibot a dit…
Peut-être aurait-il fait moins de fautes de français en parlant... Notre président...