Vivre livre !





Pour le numéros 3 de K’eskon attend, on s’intéresse aux mots, des chansons, des livres… Le passage par le Salon du livre francophone de Châtellerault est donc obligatoire.

Au programme, rencontre avec des auteurs et un calligraphe, tables rondes et lecture de poèmes maghrébins. A trois reporters le matin et un de moins l’après-midi (plus une petite sœur qui deviendra peut être une future élève de la classe journalisme, qui sait?), on revient avec deux interviews d’auteurs et une du consul algérien de la région, une idée bien précise de la manière dont on organise un salon et l’envie d’acheter un ou deux livres après avoir rencontré des auteurs très intéressants qui donnent envie de les découvrir un peu mieux en lisant leurs bouquins, un soir au coin du feu.

Et puis nous avons eu l’occasion de voir Mme Lenhard bailler pendant le discours du maire et de se rendre compte que parmi les enfants/ados présents, pas un élève de Descartes n’était présent. Ils ne savent pas ce qu’ils ont manqué…


Commentaires

lenhard severine a dit…
Je ne raffole pas des discours, je préfère les petits-fours !

En l’occurrence, j’ai bu un petit jus de fraise…
Quoi de mieux pour une femme enceinte (fatiguée) !
Jacques a dit…
Quelle fierté de voir ses élèves aussi investis dans leur mission et représentant si bien la classe journalisme.
Anonyme a dit…
Ich berate Ihnen, die Webseite zu besuchen, auf der viele Artikel in dieser Frage gibt. cialis 20mg preisvergleich viagra wirkung nebenwirkung [url=http//t7-isis.org]levitra preis[/url]