Sur les pas de Balzac...
















Qui ça ? Balzac, le contemporain de George Sand, mais dont elle n'a pas été la maîtresse, dont il n'a pas été l'amant, si vous préférez...
La classe journalisme de George Sand est ce matin en reportage au Centre Socio-Culturel d'Ozon. Objectifs : découvrir un contemporain de George Sand à travers la visite d'une exposition, se cultiver.
Oui, mais : à 14 ans, Balzac, connaît pas.
Alors, on doit mettre en oeuvre beaucoup de stratégies diverses et variées pour visiter, comprendre, se questionner, apprendre, rendre compte. Il faut une rubrique littéraire dans Z.E.P., pas vrai ?
Léa explique à Margaux pourquoi la famille "Balsa" est autorisée à transformer son nom en "de Balzac" : "Mais si, c'est comme à la Roue de la Fortune, t'achètes les voyelles, ben là, t'achètes la particule !" "C'est un peu ça, commente monsieur Dorot, président du SCS, et premier principal de notre collège, ils n'ont même pas eu besoin d'acheter la particule, à l'époque, de nombreuses familles s'en sont attribué une."
Ce que c'est, tout de même... George de Sand ? René de Descartes ? Ce serait encore plus long à écrire...





Commentaires

Cendrillon a dit…
"Mais si, c'est comme à la Roue de la Fortune, t'achètes les voyelles, ben là, t'achètes la particule !"

On dirait une inculte qui parle ! [lOl] Mais ce n'est pas vrai, j'regarde même pas la roue de la fortune !

Enfin...
Agnès Dibot a dit…
Enfin, moi qui NE regarde PAS la Roue de la Fortune, je ne savais pas qu'on achetait les voyelles... Cendrillon, voyons...
lydie de g.sand a dit…
quand on est parti las bas madame gaillard nous a expliqué plein de chose a morgane, daisy et moi.Et ect... cété intéressante mé le livre g pas tro envi de lire DSL.pourtant j'aime bien lire mais le livre m'attire pa.DSL.